Coronavirus au Maroc: les larmes poignantes d’un médecin (VIDEO)

La vidéo de Dr Soukaina Sayl, la cheffe de service réanimation du service coronavirus à l’hôpital Moulay Abdellah de Salé, en larmes, a fait le tour de la Toile, ne manquant pas de faire réagir les internautes.

Au micro de 2M, le médecin a exhorté les Marocains à rester chez eux afin de lutter contre la propagation du Covid-19. Elle n’a pas pu retenir ses larmes et a craqué. «Mes enfants me manquent. Je ne les ai pas vus depuis plusieurs jours. Pensez à nous, restez chez vous pour qu’on réussisse à maîtriser la situation. Respectez cette séparation sociale, soyez patients. Si vous vous conformez à ce confinement, soyez certains que la situation ne va pas dégénérer», a prié le médecin.

Les larmes de Dr Sayl ont suscité l’émotion de la Toile et les internautes ont exprimé leur soutien au médecin dont la vidéo a été largement diffusée.

Rappelons que neuf nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été enregistrés au Maroc jusqu’à présent, portant à 143 le nombre total des cas confirmés dans le Royaume, vient d’annoncer le directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi.

Fès-Meknès vient en tête des régions touchées avec 35 cas confirmés, suivie de Casablanca-Settat avec 34 cas, Rabat-Salé-Kénitra (32 cas), Marrakech-Safi (15 cas), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (9 cas), l’Oriental (7 cas), Souss-Massa (6 cas), Béni Mellal-Khénifra (3 cas), Draa-Tafilalet (1 cas) et Guelmim-Oued Noun (1 cas), a précisé le responsable.

El Youbi a par ailleurs annoncé la guérison de deux personnes, portant à cinq le nombre total des patients guéris, alors que le nombre de décès reste inchangé (4 décès).

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

SOS dramatique aux autorités de Marocains bloqués à l’étranger (VIDEO)

Depuis les suspensions des liaisons, aussi bien aériennes, maritimes et terrestres, de et vers le Royaume, de très nombreux Marocains se trouvent toujours bloqué à l'étranger.