Coronavirus : 313 cas enregistrés à Tanger en 24 heures, le dernier bilan par villes

Six cent quatre-vingt-treize (693) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 302 rémissions ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures au Maroc, a annoncé samedi le ministère de la Santé.

Ce nouveau bilan porte à 25.015 le nombre des contaminations depuis le premier cas signalé le 2 mars et à 17.960 celui des personnes totalement rétablies, soit un taux de guérison de 72%, a précisé le chef de la division des maladies transmissibles au ministère de la Santé, Abdelkrim Meziane Belfkih.

Le nombre de décès est passé à 367 après la survenue de 14 nouveaux cas dans les dernières 24 heures, a-t-il ajouté, relevant que le taux d’incidence cumulé est de 69/100.000 habitants.

Ces quatorze décès sont survenus dans les villes de Tanger (7), Marrakech (3), Casablanca (3) et Fès (1), a fait savoir le responsable, notant que le nombre des cas exclus après des résultats négatifs d’analyses au laboratoire s’élève à 20.881, pour un total de 1.248.924 cas.

Il a aussi précisé que le nombre des cas contacts a atteint jusqu’à présent 122.144, dont 16.037 cas sont actuellement sous suivi médical, alors que le taux de reproduction (R0) est de 1,38 qui est supérieur à celui enregistré en juin (0,7).

Quant à la répartition géographique des nouveaux cas, le responsable a fait savoir que 330 cas ont été recensés dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (313 à Tanger, 9 à Tétouan, un cas à Larache, 5 à Fahs-Anjra, 1 à Ouazzane et un cas à M’diq), 209 à Fès-Meknès (164 à Fès, 16 à Meknès, 7 à Sefrou, 3 à Moulay Yaacoub, 2 à Taounate, 4 à El Hajeb, 3 à Boulmane, un cas à Ifrane et 9 à Taza), 41 à Casablanca-Settat (30 à Casablanca, 7 à Nouacer et 4 cas à Berrechid) et 13 cas dans la région de l’Oriental (un cas à Berkane, 6 à Jerrada, un cas à Figuig, 3 à Guercif et 2 à Oujda).

Les autres régions ayant détecté de nouveaux cas sont Marrakech-Safi avec 13 cas (tous à Marrakech), Rabat-Salé-Kénitra (80 cas, dont 27 à Salé, 24 à Rabat, 4 à Témara, 23 à Sidi Kacem, un cas à Kénitra et un autre à Sidi Slimane), Béni Mellal-Khénifra (5 cas à Béni Mellal), Drâa-Tafilalet (2 cas). Les régions de Souss-Massa, Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun et Laâyoune-Sakia El Hamra n’ont enregistré aucun nouveau cas.

S’agissant des cas actifs, M. Belfkih a indiqué que 6.688 personnes sont actuellement sous traitement dans les hôpitaux, parmi elles 88 se trouvent dans un état critique. Ces personnes sont réparties entre les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (2.012), Casablanca-Settat (1.660), Fès-Meknès (1.634), Marrakech-Safi (608), Rabat-Salé-Kénitra (409), l’Oriental (108), Dakhla-Oued Eddahab (48), Béni Mellal-Khénifra (81) Drâa-Tafilalet (83), Souss-Massa (32 cas), Laâyoune-Sakia El Hamra (10 cas) et Guelmim-Oued Noun (3 cas).

Pour les personnes se trouvant dans un état critique, il a fait état de 88 cas admis dans les unités de réanimation et de soins intensifs, dont 14 sont intubés. Ces cas sont répartis entre les régions de Casablanca-Settat (25), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (25), Marrakech-Safi (19), Fès-Meknès (10), Rabat-Salé-Kénitra (7 cas) et Souss-Massa avec deux cas.

Par la même occasion, le ministère de la Santé a appelé à la nécessité de respecter les mesures préventives afin d’endiguer la propagation de la Covid-19, notamment la distanciation physique, le lavage des mains, la limitation des déplacements et des sorties et le port obligatoire des masques de protection.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Projet de loi sur la grève: Moukhariq fustige «un gouvernement au service du patronat»

Le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik, a critiqué l’approche du gouvernement concernant la loi réglementant le droit à la grève soulignant que l’équipe de Saad Eddine El-Othmani est au service du patronat.