Cop22: ce qu’il faut retenir du discours de Mohammed VI

Lors de son Discours prononcé ce mardi, à l’occasion de la Cop22, le Roi Mohammed VI a affirmé que « la conférence d’aujourd’hui est celle de la vérité et de la clarté ».
« J’engage toutes les parties à œuvrer pour donner corps à notre attachement aux valeurs de justice et de solidarité », à déclaré le Souverain, en mettant en avant quatre points importants.
« Premièrement : la possibilité offerte aux pays du sud, et plus particulièrement aux pays les moins avancés et aux Etats insulaires, de bénéficier d’un soutien financier et technique urgent leur permettant de renforcer leurs capacités et de s’adapter aux changements climatiques;
Deuxièmement : le respect par les pays avancés de leurs engagements et la mobilisation, à l’horizon 2020, des cent milliards de dollars, au moins, qui ont été la clé de voûte de l’Accord de Paris;
Troisièmement : l’implication de tous les acteurs dans la facilitation du transfert de technologie et la nécessité d’œuvrer au développement de la recherche et de l’innovation dans le domaine du climat;
Quatrièmement : la contribution des acteurs non gouvernementaux, entreprises, collectivités territoriales et associations de la société civile, à une forte dynamisation des initiatives : « Action globale pour le climat » ».
Après avoir rappelé les nombreuses mesures effectuées par le Maroc pour le climat, le Roi a assuré que « le bilan de cette conférence sera décisif pour le devenir de la nouvelle génération des conférences des parties, qui devront se focaliser sur l’initiative et l’action ».
« L’Accord de Paris n’est pas une fin en soi. Les résultats de la Conférence de Marrakech sont, plutôt, un test réel pour mesurer la fiabilité des engagements que nous avons souscrits et la crédibilité des parties qui les ont annoncés », a indiqué Mohammed VI. Il faut donc « rattraper le temps perdu par une mobilisation continue et globale et une cohésion constructive ».
M.D.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page