Consulats du Maroc vandalisés aux Pays-Bas: les jugements sont tombés

La justice néerlandaise a condamné, lundi, à des peines d’emprisonnement les auteurs d’actes de vandalisme perpétrés, en janvier et mars derniers, dans les consulats généraux du Maroc à Utrecht et Den Bosch.

Selon des sources judiciaires néerlandaises, cette privation de liberté de sept jours, prononcée à l’encontre de deux individus ayant commis ces actes gravissimes en violation de la convention de Vienne sur l’inviolabilité des postes diplomatiques, est assortie d’une obligation de ne pas s’approcher des deux représentations consulaires pour une période de deux ans.

Il est à noter qu’il s’agit d’une affaire qui oppose le ministère public néerlandais aux deux individus, précise les mêmes sources. Le juge, conscient de la gravité des infractions commises, a condamné les actes illégaux perpétrés par ces deux individus portant atteinte aux représentations consulaires marocaines et aux emblèmes de la nation.

Il a, par ailleurs, déclaré que le travail des deux consulats devrait reprendre son cours normal afin de répondre aux requêtes de la communauté marocaine en toute sérénité.

Le ministère public néerlandais, qui estime que la gravité des actes commis nécessite des peines plus lourdes, fera appel de cette décision, ajoutent les mêmes sources.

AZ



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page