Conditions d’accès au Maroc : nouvelle annonce de l’ONDA (PHOTO)

L’Office national des aéroports a annoncé une bonne nouvelle concernant les enfants de moins de 12 ans.

Sur sa page officielle, l’ONDA a indiqué que ces enfants peuvent voyager vers le Maroc, à titre exceptionnel, dans obligation de test PCR négatif ou de certificat de vaccination. «Ils seront soumis à un contrôle antigénique rapide à l’arrivée sur le territoire national», précise l’office.

Pour rappel, les conditions d’accès au Maroc ont changé après la décision des autorités  de renforcer les contrôles au niveau des postes de contrôle frontaliers.

L’Office national des aéroports rappelle, sur sa page Facebook, que les passagers dès leur l’arrivée au territoire Marocain, seront soumis à un double contrôle de la température systématique et un contrôle aléatoire par test antigénique rapide.

Dans le cas où le test antigénique rapide est positif, les Marocains et les étrangers résidant au Maroc seront pris en charge par une structure sanitaire, avec confinement de 10 jours selon le protocole sanitaire en vigueur. «Tout autre passager testé positif, à l’arrivée au Maroc, ne pourra pas accéder au territoire national et devra retourner immédiatement au pays de provenance à la charge totale de sa compagnie aérienne», précise l’ONDA.

L’office rappelle également que les voyageurs en provenance des pays de la liste A peuvent accéder au territoire marocain s’ils disposent de la fiche sanitaire du passager remplie et signée (téléchargeable sur note site web : https://www.onda.ma/form.php et distribuée également à bord de l’avion) et d’un certificat attestant que la personne est complètement vaccinée contre le covid (après deux semaines de l’administration de la 2ème dose du vaccin ou de la dose unique).

Les voyageurs en provenance des pays de la liste B peuvent accéder au territoire marocain s’ils disposent de la fiche sanitaire du passager, d’un certificat attestant que la personne est complètement vaccinée contre le covid (après deux semaines de l’administration de la 2ème dose du vaccin ou de la dose unique) et d’un test PCR négatif n’excédant pas 48 heures à l’embarquement (délai entre prélèvement et embarquement).

H.M.

 

 



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page