Colère et indignation après le meurtre de Naima (micro-trottoir)

Le cadavre retrouvé en décomposition de la petite Naima, un mois après la disparition de la fillette de Zagora, a suscité la colère et l’indignation unanimes des Marocains.

Tout le monde est fortement secoué par la recrudescence des enlèvements, séquestrations, viols et meurtres perpétrés par des monstres « humains » à l’encontre de pauvres petites victimes innocentes.

Dans une déclaration à Le Site Info, un citoyen a expliqué que ces actes abjects et répétitifs, commis contre les enfants a fait naître un sentiment général d’insécurité chez les parents et leur crainte pour leurs progénitures.

Tous les citoyens sont unanimes sur le fait qu’il faut absolument mettre fin à ces actes ignobles d’abus sexuels et d’assassinats d’enfants. Ils demandent également de lutter contre ce phénomène de charlatanisme et de magie noire de recherches de trésors, dont les auteurs se servent et exploitent des enfants.

A.C.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Meurtre de Naima: les derniers éléments de l’affaire

L'un des proches de la petite Naima, dont le corps en décomposition a été retrouvé dans la région d'Agdez, province de Zagora, a révélé de nouvelles données sur ce crime abject.