Colère à Berrechid: des employés d’une usine morts asphyxiés

Une usine de destruction de déchets au Douar Khdadra, dans la commune Sahel Oulad Hriz à Berrechid a provoqué la colère des habitants de la région. « En l’absence de sécurité et de respect des normes sanitaires, deux employés sont morts d’asphyxie, dans l’indifférence totale des responsables », affirment des sources bien informées.

Le groupe parlementaire de l’Istiqlal a adressé une demande au ministre chargé de l’environnement pour connaître les procédures d’urgence prévues afin de sauver le restant des employés de l’usine. « Au cas où l’intervention du gouvernement n’aboutit pas, il faut la fermer définitivement dans le but de protéger les employés et les habitants de la région », a-t-il écrit dans une circulaire.

L’usine, qui détruit les objets en métal, en aluminium et en plastique, relâche des gaz toxiques qui pourraient malheureusement causer d’autres décès parmi les habitants également.

Ces derniers ont organisé le 17 avril un sit-in devant la préfecture de Berrechid pour dénoncer l’absence de conditions de sécurité au sein de l’usine. De leur côté, les commissions provinciales et la direction de l’emploi à Berrechid ont envoyé des rapports aux services compétents, soulevant les risques causés par l’usine et l’absence de normes en vigueur. Affaire à suivre.

Mohamed Assaouar et Noura Mounib


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page