Classe bondée dans une école à Meknès: Amzazi sévit contre le directeur

L’académie provinciale de l’éducation et de la formation de Fès-Meknès (AREF) a décidé de suspendre provisoirement le directeur de l’école Abdelkhalek Torres à Meknès à cause de la photo qui a suscité l’ire de l’opinion publique et où on voyait des élèves entassés dans une salle de cours, au mépris de la distanciation physique.

Une source a fait savoir à le Site Info que cette suspension provisoire a été décidée en attendant les résultats de l’enquête diligentée par le ministère pour en savoir davantage sur les circonstances de la rentrée scolaire dans cette école primaire, déterminer les responsabilités et prendre les mesures nécessaires. 

L’AREF avait admis dans une mise au point que la salle de classe ne respectait pas les normes éducatives et sanitaires adoptées, fixées par la note ministérielle 20X039, en accueillant tous les élèves de la première, deuxième et troisième année du cycle primaire la matinée du 7 septembre, tandis que l’école n’est censée accueillir que 8 groupes avec une moyenne de 10 élèves par classe.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps prévu ce dimanche au Maroc

les prévisions météorologiques pour la journée du dimanche 25 octobre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.