Les circonstances du décès de la « dame aux chiens » restent floues

Mareis Walkenhorst, plus connue sous le nom de « la Dame aux chiens », s’est éteinte, dimanche 10 avril, à l’âge de 70 ans. Les circonstances de sa mort n’ont toujours pas été élucidées.

La police judiciaire de Casablanca a ouvert une enquête pour déterminer les causes de la mort de la victime allemande, Mareis Walkenhorst, après l’avoir retrouvée morte dans son appartement du centre ville de Casablanca.

En effet, le corps sans vie de Mareis Walkenhorst a été retrouvé par les autorités dimanche dernier. Elle était complètement nue sous la table à manger de son appartement, situé à Mers Sultan.

Lire aussi : Casablanca: la « dame aux chiens » n’est plus (vidéo)

D’après des sources sécuritaires, le corps de la disparue sera remis aux médecins légistes de la police scientifique afin de procéder à une autopsie qui révélera les causes du décès de la Mareis Walkenhorst.

Après avoir interrogé les voisins de la disparue, ces derniers ont déclaré à la police que la citoyenne allemande (casablancaise d’adoption) a été victime de plusieurs agressions à l’arme blanche de la part de délinquants, ce qui a rendu assez floue la nature de la mort de Mareis Walkenhorst. Certains ont même parlé d’homicide pour alimenter la rumeur.

Mareis Walkenhorst vivait à Casablanca depuis plus de 30 ans. Elle intriguait le voisinage avec ses chiens et son mode de vie hors du commun. Elle a consacré ses années de retraite à la protection animale et à aider les plus démunis. Une grande dame au grand cœur.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page