CHU de Fès: guérison de deux médecins atteints de coronavirus

Deux médecins rétablis du nouveau coronavirus (Covid-19) ont quitté, ce samedi, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Hassan II de Fès.

À leur sortie de l’Hôpital, les deux médecins ont exprimé leur gratitude et leur reconnaissance au personnel médical et paramédical qui « a fait preuve de dévouement, de mobilisation et de sens élevé de responsabilité’’, tout au long de la période d’hospitalisation.

Le directeur du Centre de transfusion sanguine de Fès, Abderrahim Benyazghi, l’un des deux patients guéris, s’est félicité de la prise en charge de qualité des patients atteints du coronavirus au CHU de Fès, mettant l’accent sur l’importance des mesures prises par les autorités compétentes en application des Hautes Instructions Royales, pour enrayer la propagation de la pandémie.

« Personne n’est à l’abri de cette épidémie », a averti Benyazghi, exhortant les citoyens à respecter l’état d’urgence et les mesures préventives prises par les autorités compétentes pour contribuer à la lutte contre cette pandémie.

Il a saisi cette occasion pour appeler les citoyens à se rendre massivement au Centre de transfusion sanguine du lundi au vendre (9h-17h) pour faire don de leur sang afin de renflouer les stocks de cette matière vitale en cette conjoncture exceptionnelle.

De son côté, Nadia Kabbali, néphrologue au CHU-Fès, a souligné que « le rétablissement des deux patients est le fruit des efforts déployés par l’ensemble des cadres médicaux, paramédicaux, techniques et administratifs, qui se dévouent corps et âme pour préserver la santé des citoyens et enrayer cette pandémie ».

Quant au docteur Sokayna Zaki, elle a exprimé sa joie et sa fierté de voir ces deux personnes complétement rétablies, invitant la population à respecter les consignes relatives à l’état d’urgence sanitaire.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Nouvelles mesures à Casablanca: qu’en est-il des hammams et des salles de sports ?

L'Exécutif a pris un ensemble de mesures au niveau du grand Casablanca et des provinces de Berrechid et Benslimane.