Chtouka Ait-Baha : des mesures pour atténuer les effets de la vague de froid

Le comité provincial de veille de Chtouka Ait Baha a tenu, dimanche une réunion dédiée à la présentation des mesures proactives pour faire face aux vagues de froid.

Lors de cette réunion présidée par le gouverneur de la province de Chtouka Ait Baha, Jamal Khallouq, les participants ont passé en revue les actions pratiques pour lutter contre les effets des perturbations climatiques à travers notamment la mise en place d’un comité local de vielle au niveau des collectivités territoriales concernées et la mobilisation des moyens matériels et des ressources humaines nécessaires.

S’exprimant à cette occasion, M. Khallouq a mis l’accent sur l’importance de la coordination entre les différents intervenants ainsi que de l’efficacité des actions entreprises pour assurer la continuité des services offerts à la population dans les douars éloignés dont l’accès des élèves aux établissements scolaires.

Il a appelé également à garantir l’approvisionnement des marchés en produits de base dans ce contexte marqué par les perturbations climatiques et la propagation de la pandémie de Covid-19, soulignant la nécessité de faire impliquer la population et le tissu associatif dans les différentes opérations d’intervention.

Pour sa part, le chef de service des équipements à la Direction Régionale de l’Equipement, de Transport et de la Logistique, Abdellah Touil a indiqué dans une déclaration à la MAP, qu’il été procédé à la mobilisation des ressources humaines et logistiques nécessaires pour assurer la sécurité des usagers de la route pendant cette période de perturbations climatiques.

De son côté, lé délégué provincial de la santé, Khalid Riffi a souligné que dans le cadre des efforts déployés pour le renforcement de l’offre de santé dans les zones montagneuses, il a été procédé au lancement de plusieurs unités médicales mobiles au profit de la population notamment les femmes enceintes.

Il ‘s’agit aussi, selon M.Riffi, d’une série d’interventions dans le cadre du Programme national de vaccination et du Programme de suivi de la croissance de l’enfant, ainsi que le Programme de suivi de l’émergence de certaines infectieuses transmissibles.

Lors de cette réunion, des exposés ont été présentés sur les actions des différents services concernés notamment la Direction Régionale de l’Equipement, de Transport et de la Logistique, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et la délégation provinciale de la santé.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page