Chiens errants au Maroc: une nouvelle campagne voit le jour sur la Toile

En début de semaine, Laika, une chienne vivant dans rue, a été tuée par les autorités d’Al Hoceima lors d’une campagne d’abattage de chiens errants.

Des milliers d’internautes ont partagé la photo de la désormais célèbre chienne avec le hashtag «Nous sommes tous Laika» afin de dénoncer l’abattage des chiens par les autorités. Ces dernières, à l’aide de fusils de chasse, commettent ce massacre dans plusieurs villes du Maroc, au grand dam des citoyens.

Plusieurs voix se sont ainsi levées sur les réseaux sociaux, appelant les autorités à abandonner l’abattage des chiens de rue et à les stériliser pour éviter qu’ils ne se reproduisent. Il semble, pour l’instant, que le gouvernement n’est pas encore convaincu par cette solution et estime que l’abattage empêchera la diffusion de maladies contagieuses et évitera que ces chiens ne s’attaquent aux passants.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page