Chichaoua: il chute d’un pont juste après avoir été opéré de la cataracte

Un septuagénaire souffre de blessures, de contusions et d’ecchymoses diverses après sa chute d’un petit pont, aux environs de Chichaoua, Région Marrakech-Safi.

Selon une source concordante, la victime de cette chute, originaire de Marrakech, s’était rendu à Chichaoua, dimanche, pour bénéficier des services d’une caravane chirurgicale d’opérations de la cataracte (« jlala » en darija).

Et c’est après avoir subi l’opération que, sur le chemin de retour chez lui, il avait fait cette chute du pont d’un cours d’eau. Cela  s’était produit, selon la même source, pour plusieurs raisons: l’âge de la victime, les effets secondaires de l’opération et, surtout, le fait qu’il n’avait pas d’accompagnateur.

Sachant que même si cette opération de la cataracte est « un acte ambulatoire », c’est-à-dire que « le patient peut rentrer chez lui dans la journée », il y a des risques à éviter. Ainsi, comme l’oeil opéré est sûrement recouvert d’un bandage, la personne doit prendre ses précautions pour être accompagnée.

Malheureusement, cela n’a pas été le cas pour cet homme de 70 ans, qui a été transféré d’urgence à l’hôpital provincial de Chichaoua. Puis, il a été procédé à son transfert dans un hôpital de Marrakech pour qu’il reçoive les soins que nécessite encore son état de santé.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus : comment la Commune de Marrakech gère la situation ?

Dans un communiqué publié suite à des informations relayées par plusieurs supports médiatiques et sites électroniques autour de l'infection d'élus et de fonctionnaires par la Covid-19, la Commune affirme avoir procédé, sous la supervision directe...