Un chauffard commet plusieurs délits devant Mohammed VI

Alors que le roi Mohammed VI s’était arrêté en voiture à un feu rouge, lors d’une balade nocturne mardi soir à Casablanca, un automobiliste a choisi de ne pas respecter le code de la route, nous apprend le quotidien Assabah. A bord d’une voiture haut de gamme, l’homme a brûlé le feu rouge, mais constatant la présence de la police, il a dévié de son itinéraire, à une vitesse folle, pour emprunter le grand boulevard Sidi Abderrahmane en direction du quartier Oulfa.

Pris en chasse par les unités motorisées de la police, le chauffard a été arrêté et conduit au commissariat, alors que sa voiture a été embarquée à la fourrière municipale. D’après les premières constatations, l’individu était en état d’ébriété. Mis en garde à vue dans une cellule de dégrisement, le prévenu a été auditionné le lendemain matin par la brigade de la police judiciaire qui lui a dressé un procès-verbal lourd de motifs. Il lui est reproché la conduite en état d’ivresse, la violation du code de la route et le délit de fuite.

Passées les quarante-huit heures de garde à vue, le prévenu a été présenté au parquet qui l’a mis en examen et écroué, en attendant son procès. Il risque, notamment, une peine allant de 6 mois à un an de prison ferme, une amende de 5000 à 10 mille dirhams et le retrait de son permis pour une durée de six mois à une année.

M. D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page