CGEM: Un projet de construction dans le sud fait polémique

Les députés des provinces du sud sont en colère rapporte le quotidien Al Massae de ce mercredi. La raison? Le gouvernement s’apprête à adopter un projet de décret qui risque de créer un tollé.

Le journal parle de “70 ha des 109 réservés à la construction de la 2ème zone franche d’exportation à Laâyoune” qui devraient être cédés à des investisseurs de la CGEM. A en croire le journal, le wali de Laâyoune – Boujdour – Sakia El Hamra a, en effet, envoyé une demande dans ce sens au gouvernement qui n’aurait pas hésité à accepter, au grand dam des responsables de la région. Ces terres devraient servir à la construction d’une nouvelle zone industrielle, appartenant à des investisseurs de la CGEM qui auraient besoin de 20 ha pour développer leurs projets.

Le texte du décret explique que ces derniers avaient besoin de l’autorisation de la direction des domaines de l’Etat et d’autres parties du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau puisque, dans la loi, ces terres appartiennent à l’Etat.

LIRE AUSSI: Laâyoune: la CGEM répond à la polémique sur le « cadeau » du gouvernement

Ibrahim Daif, député du PJD, a, d’ailleurs, taclé le gouvernement qui a offert, selon lui, un cadeau «très personnel» à la CGEM. «Ce projet de décret, actuellement entre les mains du secrétariat général du gouvernement, vise à voler l’espace réservé aux entreprises d’export qui souhaitaient élaborer leur activité selon le modèle de développement des provinces du sud», explique-t-il au quotidien arabophone, ajoutant qu’il est absurde de rétrécir la superficie de construction de la zone franche pour développer les projets de la CGEM.

De son côté, une source à la CGEM nous déclare qu’il ne comprend pas que le journal évoque 70 ha et qu’absolument rien n’a été décidé pour le moment puisque ce n’est qu’un projet.

Noura Mounib

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc-Gabon: les Lions déçoivent encore (VIDEOS)

Le Maroc s'est incliné (2-3) face au Gabon lors d’un match amical disputé ce mardi soir au Grand stade de Tanger