CGEM: Mezouar prendra-t-il la place de Bensalah?

©DR

C’est quasi-officiel: Salaheddine Mezouar est candidat à la présidence de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).
L’annonce a été faite ce jeudi sur Atlantic Radio. Le RNIste a toutes les chances de remplacer Miriem Bensalah compte tenu de son CV. En 2002, il a été président de l’Association marocaine des industries du textile et de l’Habillement (AMITH). Il a également piloté la Fédération textile et cuir au sein du patronat et il était ministre de l’Industrie et du Commerce.
Face à Mezouar, se dressent les duos Hakim Marrakchi et Abdelilah Hifdi (pour la Vice-présidence), ainsi que Hammad Kassal et Omar Chaabi (Vice-présidence).
Hakim Marrakchi, a débuté sa carrière dans la banque à Londres, puis assuré la direction générale de Maghreb Industries qui exploite les marques Flash et Freegum au Maroc. Il a été vice président de la CGEM de 2009 a 2012 et préside actuellement la plateforme de l’international de la CGEM.
Hammad Kassal est ancien président de la Fédération des PME au sein de la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc). Selon Les inspirations Eco, Hakim Marrakchi serait “prêt à se retirer de la course” lorsque Mezouar déposera officiellement sa candidature.
Le dernier délai pour le dépôt des dossiers de candidature a été fixé au 12 avril.
S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Qui est Mohamed Bachiri, le nouveau patron des patrons?

Mohamed Bachiri a été désigné président par intérim de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) lors d'un Conseil d'administration (CA), tenu lundi à Casablanca.