Cérémonie d’adieu à Abdelilah Tahani à la Bibliothèque nationale (Photos)

Les cadres et employés de la bibliothèque nationale ont organisé dimanche 23 décembre, à Rabat, une cérémonie d’adieu à Abdelilah Tahani, l’ancien directeur général qui assurait depuis 2017 l’intérim à la tête de cet organisme.

Plusieurs cadres et responsables de cette institution ont assisté à cette cérémonie qui s’est déroulée dans un esprit de fraternité. Tous les intervenants durant cette cérémonie, touchés par le départ de leur ex-directeur, ont tenu à exprimer leur profonde gratitude à Tahani pour la façon exemplaire avec laquelle il s’est acquitté de son importante mission.

Au cours de cette solennité, le président du syndicat national des employés de la Bibliothèque nationale a prononcé un mot dans le quel il a salué la rigueur et l’honnêteté d’Abdelilah Tahani tant au niveau professionnel que personnel. “Tahani est un homme respectueux, modeste et ouvert. En tant que responsable, il a fait un diagnostic de cette institution pour en déduire ses points forts et ses failles. Conscient de l’importance de la bibliothèque nationale et de son rôle dans la préservation et la promotion de  l’héritage culturel et civilisationnel, il a fait de son mieux pour faire avancer les choses”, a-t-il affirmé.

Avant d’ajouter: ” Il a joué un rôle important dans l’approbation, par le conseil administratif de la Bibliothèque nationale, du nouveau statut des fonctionnaires de cet organisme, dans un esprit de dialogue et de participation collectif à l’élaboration du projet”.

D’autre part, la majorité des intervenants ont loué les efforts fournis par l’ancien directeur par intérim et son esprit de coopération durant ces deux dernière années. De plus, les employés ont assuré que le souffle donné par Tahani à la bibliothèque nationale dès ses premiers jours en tant que directeur a permis de dissiper les malentendus qui existaient ont abouti à l’instauration d’un climat de travail saint.

Rappelons que le Conseil de gouvernement, réuni jeudi dernier, 20 décembre, a nommé Mohamed El Ferran à la tête de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM).

Aymane A.K

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Algérie: le nouveau président par intérim a fait une promesse

Le président algérien par intérim a promis d’organiser un scrutin "présidentiel transparent" et "remettre constitutionnellement", les pouvoirs au président démocratiquement élu dans un délai de 90 jours.