Ce qu’il faut retenir du discours du Roi au « Sommet Africain de l’Action »

Le Roi Mohammed VI a affirmé, mercredi que le Maroc, acteur engagé dans la consolidation de la sécurité et de la stabilité régionales, est déterminé à défendre les intérêts vitaux de l’Afrique.
Le Royaume du Maroc « est déterminé à renforcer sa contribution, à la défense des intérêts vitaux du continent, aux côtés de ses pays frères et, bientôt, au sein de l’Union africaine », a indiqué le Souverain, dans un discours à l’ouverture du «Sommet Africain de l’Action», tenu à Marrakech en marge de la 22è Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), qui se déroule à Marrakech.
Fort de son ambitieux programme dans le domaine des énergies renouvelables, le Royaume met son savoir-faire à la disposition de ses partenaires, a souligné le Roi, ajoutant qu’il animera un réseau africain d’expertise climatique, à partir du «Centre de compétences en changements climatiques» installé au Maroc.
Le Maroc se mobilise également pour la réalisation de l’initiative «Adaptation de l’Agriculture Africaine» ou «Triple A», a relevé le Souverain, précisant que ce dispositif innovant favorise l’adoption et le financement de solutions, destinées à la productivité et à la sécurité alimentaire.
Après avoir noté que le Maroc a inscrit le financement comme priorité de la COP22, le Roi a signalé que le Royaume encourage l’implication des Fonds Souverains, afin de développer les infrastructures vertes en Afrique.
« Agir par nous-mêmes et pour nous-mêmes est un impératif. Associer nos partenaires stratégiques est désormais une nécessité », a affirmé le Souverain.

(avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page