Ce qui s’est réellement passé à Sebta (VIDEO)

Les agents de la Garde Civile espagnole ont arrêté plus de 40 Marocains qui ont tenté d’entrer clandestinement à Sebta.

D’après la chaîne locale Varo TV, ils ont essayé de franchir la barrière séparant le préside occupé du reste du Maroc, ce qui a poussé les autorités à intervenir pour stopper cet assaut. Des affrontements ont ainsi éclaté entre la police et les migrants, rapporte la même source, précisant que plusieurs blessés ont été signalés.

Les agents ont transféré les migrants interpellés aux locaux de la police pour les identifier et les blessés ont été évacués à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

L’Espagne est désormais la première porte d’entrée de l’immigration clandestine en Europe. D’après l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), 48.000 entrées clandestines ont été enregistrés, en 2018 sur le sol espagnol. Un chiffre record qui a poussé les autorités espagnoles à prendre la décision d’augmenter la hauteur des doubles clôtures frontalières qui séparent le Maroc et Sebta.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Officiel: l’Intérieur lance les candidatures pour remplacer Ilyas El Omari

La Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a annoncé, jeudi soir, l'ouverture des candidatures au poste de président du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.