Ce qui s’est passé dimanche soir à Kénitra (DGSN)

Les éléments de la brigade de la police judiciaire du district de Mehdia à Kénitra ont arrêté, dimanche soir, un individu de 19 ans en état d’ébriété avancée et ce, en application d’un avis de recherche au niveau national émis à son encontre pour une affaire de coups et blessures à l’arme blanche.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, dans un communiqué, que les services de la sûreté avaient réagi avec célérité et sérieux à l’appel lancé par une femme à travers un site d’informations, dans lequel elle dit avoir été victime d’une agression à l’arme blanche de la part du mis en cause suite à un conflit accidentel, ajoutant que cet appel a nécessité l’ouverture d’une enquête sous la supervision du parquet compétent, ayant permis d’auditionner la victime et d’identifier et d’arrêter le suspect.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et de déterminer les motifs réels de cet acte criminel, a conclu la DGSN.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Sahara: nouveau coup dur pour le polisario

Le Royaume du Lesotho a décidé de suspendre toutes les décisions et déclarations antérieures relatives au Sahara et à la pseudo-rasd, a déclaré, ce mardi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et des Relations internationales du Lesotho, Lesego Makgothi.