Ce qui s’est passé ce samedi dans une mosquée à Imzouren

Un véritable drame a failli se produire ce samedi à l’intérieur de la mosquée Imam Malik à Imzouren, dans les environs d’Al Hoceïma. En effet, muni d’un grand couteau et criant « Allah Akbar », un homme s’est introduit dans le lieu de culte au moment de la prière d’Ad Dohr (prière de la mi-journée), ce qui a provoqué la panique parmi les fidèles.

Selon des sources de Le Site info, un groupe de fidèles a encerclé l’individu, âgé d’une trentaine d’années, avant l’arrivée des forces de l’ordre.

Dans un communiqué, la DGSN a confirmé l’information. « Les éléments de sûreté relevant du district de police d’Imzouren ont procédé, samedi à la mi-journée, à l’arrestation d’un individu présentant des signes de troubles mentaux pour son implication présumée dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche », a-t-elle indiqué.

Et d’ajouter que « le suspect a agressé à l’aide d’une arme blanche un fidèle à la mosquée Imam Malik sans raison apparente ou motif logique, lui causant des blessures légères, avant de se mettre à prononcer des expressions incompréhensibles et d’être pris dans un état impulsif, ce qui a nécessité l’intervention des éléments de police qui l’ont interpellé et saisi le couteau utilisé dans l’agression ».

« Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte sous la supervision du parquet compétent, alors que les recherches et investigations se poursuivent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et afin de s’arrêter sur la nature des blessures causées et d’examiner l’état psychique et mental de l’auteur de l’agression », a-t-elle conclu.

K.Z. et S.L.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page