Ce qui s’est passé ce samedi à Essaouira (DGSN)

Un inspecteur de police exerçant au district provincial d’Essaouira a été contraint, samedi matin, de dégainer son arme de service, mais sans l’utiliser, pour appréhender un individu en état d’ébriété avancé qui mettait en danger la vie de citoyens et des fonctionnaires de police à l’aide de l’arme blanche.

Le mis en cause, âgé de 20 ans, ayant des antécédents judiciaires pour tentative d’homicide volontaire, avait provoqué du bruit au quartier où il réside et mettait en danger la sécurité des citoyens à l’aide de l’arme blanche, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant que le prévenu a opposé une résistance violente lors de l’intervention des patrouilles de police. Face à cette situation, un des éléments de ces patrouilles a été contraint de dégainer son arme de service par précaution, ce qui a permis d’arrêter cet individu et de saisir le couteau utilisé dans l’agression, ajoute-t-on de même source.

Le mis en cause a été transféré à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires après qu’il s’est fait blesser par l’arme blanche saisie en tentant d’empêcher son arrestation par les agents de sûreté, relève la DGSN, ajoutant que le prévenu a été ensuite placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider toutes les circonstances de cette affaire et de déterminer l’ensemble des actes criminels qui lui sont reprochés.

S.L. (avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page