Ce qui s’est passé ce mardi à Kénitra (DGSN)

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra ont interpellé, tôt mardi, à un repris de justice âgé de 34 ans, qui était sous une forte emprise de la drogue et qui a exposé des éléments de la police à une menace sérieuse et dangereuse à l’aide d’une arme à blanche.

L’intervention sur le terrain a permis d’interpeller le suspect qui était dans un état de forte impulsivité et qui a provoqué le chaos sur la voie publique et opposé une résistance violente aux éléments de la police à l’aide de l’arme blanche, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que l’un des éléments de la patrouille de police a ainsi été contraint d’user de son armer de service en tirant une balle de sommation, avant d’atteindre le mis en cause avec une autre balle au niveau de ses membres inférieurs.

Cet usage forcé de l’arme de service a permis d’appréhender le suspect et de neutraliser le danger, selon la même source, faisant savoir que le prévenu a été placé sous surveillance médicale à l’hôpital où il a été transféré pour recevoir les soins nécessaires, dans l’attente de le soumettre à une enquête préliminaire par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Caricatures outrageuses: Nadine Morano lance un appel au Maroc (PHOTO)

Après que le ministère des Affaires étrangères et de la coopération a condamné les caricatures du prophète, Nadine Moreno a écrit un message sur Twitter qui risque de faire beaucoup de bruit.