Ce que risque Saad Lamjarred, accusé de viol (VIDÉO)

La Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris a décidé mardi de renvoyer Saad Lamjarred devant la cour d’assises pour le viol présumé de Laura Prioul, une jeune femme aujourd’hui âgée de 23 ans dans un hôtel parisien, en octobre 2016.

Contacté par l’émission “ET Bel Arabi”, l’expert franco-marocain Rachid Beryouch a dit: “L’opinion publique a cru que le chanteur a été acquitté après avoir reçu l’accord de la justice française afin de faire son grand retour sur scène. En France, quand la justice t’accorde ce genre de privilèges, c’est qu’une décision lourde est prévue par la suite”, a expliqué l’expert.

Et d’ajouter: “Si le chanteur est jugé pour viol par le tribunal correctionnel, il risque 20 ans de prison ferme”.

Selon des informations de Le Parisien, rappelons-le, “La Cour d’appel infirme l’ordonnance rendue en avril dernier par la juge d’instruction qui avait requalifié les faits en agression sexuelle et violence, renvoyant l’artiste devant le tribunal correctionnel. Son accusatrice, qui avait fait appel, vient donc d’obtenir gain de cause”.

L’interprète de “Casablanca” avait reçu l’accord de la justice française afin de faire son grand retour sur scène. Malgré ses déboires, Saad Lamjarred a poursuivi sa carrière artistique. Il a sorti plusieurs tubes dont «Ensay», «Njibek», «Ikhallik lili» et «Salam». Son clip, Lm3allem, a dépassé la barre des 760 millions de vues. C’est le clip le plus regardé dans le monde arabe.

N.M.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Worldcelebrity Art Production (@worldcelebrity.art) le

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc a-t-il vraiment commandé des kits de dépistage à une firme sud-coréenne?

Le Directeur de la Direction de l’épidémiologie au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi, a répondu à la question.