Ce que risque le fils de la députée retrouvé ivre après un accident

Le juge du tribunal de première instance de Rabat a décidé de tenir la première séance du procès du fils de la parlementaire, qui a été arrêté suite à un accident de la route fortuit sous l’emprise de l’alcool, le 22 juin prochain.

Le jeune homme était accompagné de deux filles qui ont été relâchées après la garde à vue, mais elles sont, cependant, poursuivies en état de liberté.

Le fils de la députée est poursuivi pour conduite en état d’ivresse, dégradation de biens publics et non respect du jeûne du Ramadan.

D’après un avocat de la place, il pourrait écoper jusqu’à un an de prison ferme avec retrait de permis. Quant aux filles, elles sont poursuivies pour ivresse publique et non respect du jeûne du Ramadan. Elles risquent dans ces circonstances jusqu’à six mois de prison.

LIRE AUSSI: Ivre, un jeune provoque un accident à Rabat, en plein Ramadan (VIDEO)

A rappeler que le conducteur roulait sur le boulevard Hassan II à Rabat, le soir du dimanche dernier, quand il a perdu le contrôle de son véhicule et percuté de plein fouet des barrières de protection érigées au bord des trottoirs.

La violence du choc a alerté des passants et des habitants du quartier qui ont accouru pour sauver les occupants du véhicule. Mais ayant découvert leur état anormal, ils allaient déverser leur colère sur eux. La police les a en fin de compte, embarqués au commissariat sous les insultes des témoins.

N.A. El Faras


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page