Ce que pense Benkirane de l’affaire Bouachrine

L’ancien chef de gouvernement Abdelilah Benkirane s’est enfin exprimé sur l’affaire du journaliste Taoufik Bouachrine, poursuivi pour agressions sexuelles.

Dans un entretien accordé à Le Site info, il a d’abord déclaré qu’il ne pouvait pas donner son avis sur ce dossier qui fait les choux gras de la presse nationale.

Il a ensuite évoqué les informations de certains médias, selon lesquelles l’affaire serait due à un règlement de comptes politiques vu les attaques du PAM et de l’USFP à l’encontre du directeur de publication d’Akhbar Al Yaoum. Benkirane a balayé d’un revers de main toutes ces rumeurs sans pour autant se prononcer officiellement sur le sujet. “Bouachrine est mon ami… mais je préfère ne pas m’exprimer sur cette affaire”, a-t-il tranché. Pour une fois, Benkirane a donc été prudent. Aurait-il retenu la leçon?

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

El Othmani a réussi à convaincre El Azami

Driss El Azami El Idrissi est revenu sur sa décision de démissionner de sa fonction de président du groupe parlementaire PJDiste. Et ce, grâce au efforts conjugués de Saâeddine El Othmani et d'autres ténors du parti islamiste.