Ce que l’on sait sur les événements de Oukacha

Dans un communiqué parvenu au Site Info, la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) indique qu’une tentative d’évasion a eu lieu au centre de rééducation de Aïn Sebaâ (Oukacha).

«Selon les premières données dont nous disposons, cette tentative a été préparée à l’avance par plusieurs pensionnaires», précise le communiqué.

«Ils ont provoqué un incendie à l’aide de couvertures dans leurs cellules afin de créer une fumée pour attirer l’attention des gardiens présents dans le but de les attaquer et de s’évader. Ensuite, ils ont essayé d’ouvrir le portail en bois qui donne accès aux armes, mais sans succès», ajoute la DGAPR.

«Après s’être évadés de leurs cellules, ils ont commencé à tout détruire dans la cour où se trouvait un autocar de la prison et ont attaqué d’autres gardiens qui étaient intervenus sur les lieux, ce qui a causé de légères blessures à quelques agents de la sécurité», explique le communiqué.

Lire aussi: Panique à la prison de Oukacha (actualisé)

En vidéo: Coups de feu et panique à Oukacha 

On peut lire également que «la DGAPR, les autorités locales et la sûreté se sont mobilisées sur place juste après avoir été informées».

«Les forces auxiliaires ont encerclé les lieux et quelques membres sont intervenus à l’intérieur de l’établissement pour contrôler la situation.»

La DGAPR a envoyé un comité pour enquêter sur cet incident grave et prendre les mesures nécessaires.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page