Ce que comptait faire la “meurtrière de Fès” après son crime

Finalement, il s’agissait bien d’un crime ayant pour mobile la vengeance d’un viol, selon la mise en cause! Plusieurs versions avaient circulé après l’assassinat de Fayçal, 28 ans, à l’aide des coups de couteau assénés par une femme, dans la boutique d’un tailleur au quartier Lamsalla, à Fès.

Les uns disaient que la victime et sa meurtrière étaient amants. D’autres voisins affirmaient mordicus qu’ils ne se connaissaient ni d’Adam ni d’Eve et qu’il y avait eu erreur sur la personne.

Des sources de Le Site info ont appris que la femme portait sur elle de la mort aux rats et qu’elle comptait s’empoisonner avec, après le crime qu’elle avait prémédité. Lors de l’enquête, la mise en cause a déclaré avoir été violée par le jeune homme et qu’elle avait déposé plainte à son encontre aux autorités compétentes. Lasse de voir sa plainte ne pas avoir été prise en considération, elle a alors décidé de passer à l’acte et de se venger elle-même. Et ce qu’elle a fait mardi dernier en assénant des coups de couteau au niveau du coeur de sa victime jusqu’à ce que mort s’en suive.

Les mêmes sources affirment que la coupable a été entendue par le juge d’instruction, ce lundi, pour une première séance d’audition.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Laâyoune: un Caïd retrouvé mort par balle en pleine rue

Les autorités locales et les services de la police technique et scientifique sont intervenus pour effectuer les constats préliminaires.