Ce qu’a saisi la police de Nador ce samedi matin

La police judiciaire de Nador a procédé sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST ) à l’arrestation, ce samedi matin, de trois individus soupçonnés d’appartenir à un réseau criminel dédié à l’organisation d’opérations d’immigration illégale.

Les recherches et les investigations menées sur cette affaire ont permis d’appréhender sept Marocains candidats à l’immigration clandestine, qui avaient convenu avec les organisateurs interpellés de les emmener de manière illégale en Europe en contrepartie de sommes d’argent, indique un communiqué de la DGSN.

Les perquisitions ont permis également la saisie d’une voiture et d’importantes sommes d’argent en monnaie nationale qui pourraient provenir de ce trafic illicite.

Les trois mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les faits qui leur sont reprochés et les liens présumés avec d’autres réseaux criminels qui s’activent au Maroc ou à l’étranger, ajoute la même source.

Cette affaire s’inscrit dans le cadre des efforts intenses déployés par les services de sécurité pour lutter contre les réseaux de l’immigration clandestine et de traite d’êtres humains s’activant entre les deux rives de la Méditerranée, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Fès: un jeune couple dans de sales draps

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Fès ont arrêté ce vendredi matin un couple âgé de 26 et 33 ans en flagrant délit de possession de 2040 comprimés psychotropes.