Ce qu’a dit Malika Mezzane à sa sortie de prison (VIDEO)

Après avoir menacé « d’égorger tous les Arabes » et écopé de deux mois de prison ferme, Malika Mezzane juge qu’elle a été victime de malentendus, comme de coutume, dit-elle, concernant le contenu de ses publications sur sa page officielle Facebook .
Parlant de sa dure expérience carcérale, qu’elle ne souhaite à personne mais qui a été riche du point de vue humain, elle a réitéré son soutien au peuple kurde, généreux, noble qui, selon elle, est colonisé et souffre mille maux de la part des pays voisins.
Et d’aller de son militantisme, de son féminisme et sur les valeurs d’amour, de tolérance, de paix, etc, etc. Celle qui voulait égorger les Arabes évoque aussi les menaces qu’elle avait reçu d’internautes de la tuer et « de lui arracher les yeux », disant comprendre leur indignation et regrettant le fait qu’ils avaient « mal saisi son message ».
Une vidéo édifiante, sur l’amour de son pays, son patriotisme, ses remerciements à ses ex-codétenus, à la police, qui mérite d’être vue pour plusieurs raisons. Parmi celles-ci, il est loisible de juger de la bonne foi, ou pas, de Malika Mezzane, de ses convictions et de ses… contradictions.
Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page