Ce qu’a dit Asmaa Lamnawar sur sa participation à la caméra cachée de Ramez Galal (VIDEO)

La chanteuse marocaine Asmaa Lamnawar a été piégée par la caméra cachée de Ramez Galal. L’épisode a été diffusé mercredi, au grand bonheur de ses fans.

L’artiste avait précédemment révélé qu’elle sera parmi les victimes du célèbre farceur égyptien pour ce Ramadan. Avant la diffusion de son épisode, Lamnawar a posté un teaser sur son compte Instagram. « Que Dieu te punisse Ramez. J’espère que mon épisode sera diffusé le jour de « laylat al-qadr » et que personne ne le verra. Je bloquerai ceux qui vont rigoler », a-t-elle ironisé.

Après la diffusion de l’épisode, la chanteuse a commenté : « C’était une expérience difficile, j’ai dû faire face à toutes mes phobies : la hauteur, la natation, les animaux… Ramez est un bon ami. Nous nous sommes rencontrés par hasard lors de la Omra du Ramadan et il m’avait promis qu’il allait me piéger ».

Lamnawar a ensuite précisé : « J’avais reçu une invitation du ministère saoudien du tourisme pour la promotion du tourisme dans le pays, et rien ne laissait présager un piège pareil. Malheureusement, lors du saut, j’étais effrayée, et je craignais de ne plus revoir mon fils et ma famille… J’espère que le saut marque la fin de ma phobie des hauteurs. Je m’excuse pour les gros mots censurés, je n’étais pas moi-même ».

À noter que la chanteuse s’est illustrée également ce Ramadan en chantant le générique de la série « Bnat El Assas » sur Al Aoula. 

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page