Ce qu’a découvert la police dans un véhicule à l’entrée de Fès

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Fès ont procédé ce mardi 19 février sur la base d’informations précises fournies par les services de la DGST, à l’arrestation d’un individu âgé de 37 ans, pour son implication présumée dans une affaire de trafic de drogue et de psychotropes.

L’arrestation du suspect s’est déroulée au niveau d’un point de contrôle routier à Fès dès son arrivée à la ville à bord d’un véhicule en provenance d’une ville du nord du Royaume, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que le contrôle du véhicule a permis la découverte de 3.000 comprimés psychotropes de type ecstasy, d’un téléphone portable et d’une somme d’argent soupçonnée provenir du trafic de drogue.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider toutes les circonstances de cette affaire, poursuit la même source.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des actions conjointes menées par les services de sécurité en matière de lutte contre le trafic de drogue, notamment les psychotropes et l’ecstasy, conclut la DGSN.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 262 personnes

A l'occasion de l'anniversaire de la Révolution du roi et du peuple, le roi Mohammed VI, a accordé sa grâce à 262 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume, annonce le ministère de la Justice dans un communiqué.