Casablanca: une Sud-africaine derrière les barreaux

Une quantité de 1,375 kilogrammes de cocaïne a été extraite jeudi des intestins d’une ressortissante sud-africaine au Centre hospitalier universitaire Ibn Rochd (CHU) de Casablanca, a indiqué le district de sûreté de l’aéroport international Mohammed V.

Les éléments de la sûreté nationale de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont procédé, le 13 mai, à l’arrestation de la suspecte à son arrivée à bord d’un vol en provenance de Sao Paulo (Brésil) pour son implication présumée dans une affaire de trafic de drogue, indique un communiqué de la DGSN.

La prévenue avait été placée sous surveillance médicale au CHU de Casablanca pour extraire les capsules de cocaïne de ses intestins, ajoute le communiqué, notant que la quantité de drogue saisie était emballée dans 97 capsules.

La mise en cause a été placée en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, selon la même source.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page