Casablanca: une patrouille de Hadar a frappé au bon moment

Des éléments du dispositif sécuritaire « Hadar », exerçant au niveau du district de sûreté Casa-Anfa, ont interpellé lundi un individu en flagrant délit de fuite après avoir commis un vol sous la menace d’arme blanche au sein d’un commerce.

L’enquête préliminaire menée par la brigade de la police judiciaire de Casa-Anfa a révélé que le mis en cause, âgé de 22 ans, est suspecté de vol sous la menace d’arme blanche dans un commerce, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que le prévenu était en possession d’une somme d’argent issue du vol, ainsi que des outils utilisés pour faciliter son crime, à savoir un coutelas, un marteau, des gants et une cagoule.

Les recherches et investigations ont également montré que le mis en cause est aussi suspecté d’une tentative de vol lundi matin sous la menace d’arme blanche, au sein d’une agence de transfert d’argent, poursuit la même source, notant que cette tentative a échoué suite à l’intervention d’un agent de sécurité et d’un employé chargé de la gestion de l’agence.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les circonstances de cette affaire et de déterminer l’ensemble des actes criminels qu’il a commis ou tenter de commettre, conclut la DGSN.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Aggravation de la situation à Casablanca: une correspondance a été envoyée à Ait Taleb

Une correspondance adressée au ministère de la Santé explicite les raisons pour lesquelles le nombre de cas confirmés de covid-19 connaît cette augmentation alarmante, ces derniers jours.