Casablanca: une notaire est dans de (très) mauvais draps

Une notaire opérant à Casablanca a été entendue par le procureur du roi près la Cour d’appel de la capitale économique pour son implication dans une affaire d’escroquerie. Environ 400 personnes ont été escroquées et ont perdu des sommes faramineuses estimées à 50 millions de dirhams.

Les victimes ont versé à la notaire de l’argent en vu d’acquérir un logement, avant de se rendre compte qu’il s’agissait d’une grande escroquerie. Elles ont fini par porter plainte auprès de la Justice.

Le Conseil National de l’Ordre des Notaires du Maroc a tenté de régler cette affaire avant qu’elle ne fasse trop de bruit, a indiqué une source bien informée à Le Site info. Et d’ajouter que le procureur avait décidé d’accorder une deuxième chance à la notaire, afin qu’elle rembourse les victimes. Sauf que cette dernière a escroqué d’autres personnes.

Elle a finalement été arrêtée et placée en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

N.K.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page