Casablanca: rupture de stock alarmante à l’institut Pasteur

L’institut Pasteur de Casablanca souffre depuis trois semaines d’une pénurie alarmante en produits de laboratoire utilisés pour les tests PCR (réactifs et autres fournitures).

Selon le journal « AL Ahdath Al Maghribya » qui rapporte l’information, les produits nécessaires au dépistage du covid-19 par test PCR sont presque arrivés à épuisement, ce qui risque de produire un engorgement des tests au niveau de Casablanca et sa région.

Malgré ses demandes répétées au ministère de la Santé, le laboratoire, en charge des tests du coronavirus, n’a reçu aucune réponse. La métropole compte des centaines de cas chaque jour et requiert donc des milliers de tests, commente le quotidien arabophone. Si cette situation de pénurie venait à perdurer, les médecins et les professionnels de santé auront tout le mal du monde à poursuivre les dépistages et les traitements, étant donné qu’on fait état également de ruptures de stock des médicaments qui traitent le coronavirus.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps prévu ce mardi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du mardi 20 octobre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.