Casablanca: première arrestation après l’appel au boycott

Les autorités ont lancé le 24 avril une enquête au sujet d’un chauffeur de taxi de Casablanca pour son implication présumée dans une affaire de menaces.

D’après une source de Le Site info, le mis en cause, 35 ans, a été arrêté suite à la diffusion, sur WhatsApp, d’une vidéo où il appelait, sous la menace de violence, les citoyens et les chauffeurs de taxis en particulier à boycotter certains produits de consommation.

La police de Casablanca s’est immédiatement mobilisée pour identifier le jeune homme, l’inculper et ouvrir une enquête à son sujet. Il a été placé en garde à vue sur instructions du parquet général.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page