Casablanca: panique générale à Hay Moulay Rachid

Des paquets en carton contenant des substances chimiques ont mené à l’arrestation de plusieurs personnes au quartier Moulay Rachid à Casablanca. L’affaire est en relation avec la cellule terroriste démantelée jeudi dernier.

Les habitants du quartier Al Massira III à Hay Moulay Rachid, ont vécu des moments de panique vendredi soir, après l’arrivée des éléments de la DGSN et de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition de ce samedi 8 septembre.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la police a arrêté un individu soupçonné d’avoir volé des substances chimiques explosives du laboratoire de la Faculté des Sciences sise à Hay Moulay Rachid, à quelques pas de son domicile, qui se trouve également à proximité du terroriste qui avait exécuté l’un des attentats du 16 mai 2003 à Casablanca.

La éléments de la police scientifique et technique ont installé un cordon de sécurité sur la zone où le suspect avait caché les matériaux explosifs, après avoir été informée de leur aspect dangereux pour la sécurité publique.

Les investigations ont mené la police à une décharge publique. Des paquets en carton qui contenaient des matières douteuses y ont été retrouvés. Selon l’enquête, la sœur du principal suspect, qui habite dans les environs, aurait essayé de s’en débarrasser après avoir été mise au courant de l’arrestation de son frère. Elle a été arrêtée ainsi que deux autres personnes qui ont été surprises en possession des matières volées.

Selon la même source, les mis en cause feraient partie de la cellule terroriste qui a été démantelée, jeudi matin, par le Bureau central de la recherche judiciaire (BCIJ).

H.M.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page