Casablanca : Makelti, le projet pilote qui sauve les restaurateurs ambulants

Dans l’arrondissement Bernoussi de Casablanca, la bonne humeur des hommes et des femmes attire les foules et les visiteurs. Un regroupement de petits stands alimentaires bien organisé met fin au grand brouhaha et aux conflits entre les autorités et les restaurateurs ambulants.

Depuis janvier dernier, l’association d’aménagement d’espaces publics à Bernoussi a installé une vingtaine d’ex restaurateurs ambulants dans un espace spécialement conçu pour eux. Ces derniers vendaient auparavant des produits dont l’origine était douteuse et dans des conditions non hygiéniques. Ils squattaient les rues et les boulevards de l’arrondissement de Sidi Bernoussi connu pour une forte activité de consommation de fast food.

L’espace Makelti est l’un des projets d’espaces commerciaux qu’avaient organisé les responsables de l’arrondissement Bernoussi pour lutter contre l’insalubrité et le trafic de produits de contrebande non contrôlés.

Les bénéficiaires du programme Makelti ont témoigné au quotidien arabophone Al Ahdat Al Maghribia, que « leur situation s’est nettement améliorée en comparaison avec leurs anciennes charrettes ». Ils sont plus valorisés vis-à-vis du client et bénéficient de plusieurs avantages, dont l’emplacement stratégique de l’espace, l’eau et l’électricité. Afin d’être reconnus, ils portent tous des blouses blanches et des gants, chose qui montre le haut niveau d’hygiène imposé dans  cet espace unique.

Quant aux femmes, qui font partie aussi de l’aventure Makelti, un nouveau sentiment de sécurité leur permet de travailler plus tranquillement. En effet, avant le programme Makelti, ces femmes étaient souvent sujettes au harcèlement sexuel de certains clients qui voulaient profiter de leur précarité. Dans l’espace conçu pour ces ex-restaurateurs ambulants, travaillent plus de 60 agents de sécurité et plusieurs dizaines de caméras sont installées dans chaque coin.

L’origine des aliments vendus et utilisés par les restaurateurs proviennent des marchés connus de Casablanca. Le président de l’association derrière le programme confirme qu’il existe une parfaite traçabilité des aliments, ce qui garantit aux consommateurs des plats de qualité, tant qu’à leur hygiène qu’à leur prix.

M.D


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page