Casablanca: l’imam Al-Kazabri a fait une annonce

L’imam de la mosquée Hassan II de Casablanca, Omar Al-Kazabri, a indiqué que la nuit de la clôture de la lecture du Saint Coran coïncidera avec Laylat Al Qadr (la nuit du destin), prévue ce samedi 1er juin. Cette nuit bénie où, d’après le Livre Saint (Sourate Al Baqara), le Prophète Sidna Mohamed a eu la Révélation, dans la grotte de Hira.

La date de cette nuit sacrée pendant laquelle les croyants sont en quête de piété et de rédemption divine , “demeure l’une des choses que la Chari’a n’a pas exactement située”, selon le Cheikh Hassan El Kettani.

Dans une déclaration à Le Site Info, le prédicateur affirme que les Compagnons du Prophète privilégient la nuit du 27 Ramadan comme date de la célébration de Laylat Al Qadr. Sauf que cela dépend si l’on fait référence à la vision maghrébine ou orientale, précise-t-il.

Hassan El Kettani assure tout de même que “cette nuit bénie se situe dans les dix derniers jours du mois de Ramadan”. Pour étayer cette version, il rappelle que le Prophète de l’islam avait pour habitude de se recueillir au sein de la mosquée pendant ces dix derniers jours du mois sacré. La nuit du destin devait donc être le samedi 1er juin 2019 au Maroc. C’est d’ailleurs ce que confirme le ministère de Habbous sur son site officiel.

Par ailleurs, chaque mois sacré, Al-Kazabri attire un très grand nombre de fidèles à la mosquée Hassan II. Connu pour sa parfaite psalmodie du Coran, il est devenu, depuis quelques années, un phénomène dont la notoriété dépasse les frontières du Maroc.

S.L. et K.C.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: les fidèles retrouvent la mosquée Hassan II (VIDEO)

La réouverture des mosquées au Maroc a eu lieu à la date initialement prévue par les autorités compétentes. Avec toutefois, le respect strict des mesures préventives et sanitaire au sein des lieux de culte.