Casablanca: l’état de santé de Latifa est inquiétant (VIDEO)

Amina Khaled, présidente de l’Association Insaf, a confié que la famille qui a torturé Latifa à Casablanca, a versé une somme d’argent à la clinique où elle reçoit son traitement. Dans un entretien accordé à Le Site info, la militante a expliqué que les employeurs de la jeune fille de 22 ans ont évité de l’emmener  à un hôpital public de peur que leurs « magouilles » ne soient dévoilées au grand jour. « La famille a préféré se diriger vers une clinique privée parce que Latifa était dans un état lamentable », ajoute Amina Khaled.

Cette dernière a ajouté que la victime a été opérée le 17 janvier pour la soustractiondes caillots de sang , causés par les supplices qu’elle a subis. «Son état de santé est malheureusement inquiétant. Son foie et ses jambes ont été grièvement touchés», a-t-elle regretté.

LIRE AUSSI: Casablanca: Latifa, victime de torture par ses employeurs

Si Latifa a assuré que son père lui a rendu visite à la clinique, Amina n’en croit pas un mot à cause, selon elle, de son état psychologique si préoccupant. «Elle est traumatisée. On n’est pas certain que son père soit venu. Son imagination peut lui jouer des tours», a-t-elle tenu à préciser.

Latifa est une jeune femme de ménage, originaire de Zagora. Après avoir abandonné ses études, elle s’était  rendueà Casablanca pour  ychercher de l’emploi afin de subvenir aux besoins de sa famille. Malheureusement, la jeune fille est tombée sur les pires des employeurs qui avaient pri l’habitude de la séquestrer, de la torturer et de la brûler avec des fourchettes rougies sur le feu. Une enquête a été ouverte. sur cette sordide affaire.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo Maroc: temps assez froid et formations brumeuses ce jeudi

Les prévisions météorologiques pour la journée du jeudi 03 décembre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.