Casablanca: les «ferracha» lancent un cri du cœur (VIDEO)

Les «ferracha» de Hay Mohammadi sont en colère. Et pour cause, les autorités locales leurs ont interdit d’investir les rues pour exposer leurs marchandises.

Au micro de Le Site info, un marchand ambulant a fait savoir que les autorités lui ont ordonné de quitter les lieux pendant qu’il vendait sa marchandise près d’une «kissaria». «Je dois travailler pour subvenir à mes besoins. Tous les «ferracha» vivent dans la précarité à cause de la décision des autorités. On est en train de mourir», s’est-il insurgé.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page