Casablanca: les autorités jouent aussi aux médiateurs sociaux (VIDEO)

À Casablanca, les services sécuritaires et les autorités locales sont sur le qui-vive dans le but de veiller au respect strict des mesures décidées concernant l’état d’urgence sanitaire, décrété au Maroc depuis le 20 mars dernier.

Mais en sus des campagnes préventives et des interventions sanctionnant les contrevenants, les autorités locales se sont vu confier une autre mission. Celle d’intervenir, au sein de plusieurs quartiers casablancais, dans des conflits entre propriétaires et locataires concernant le problème des loyers impayés.

Ainsi, la caméra de Le Site Info a suivi une telle opération, au quartier Sidi Bernoussi, qui a consisté à résoudre le différend entre les propriétaires d’une maison et l’un des locataires. Celui-ci, vu la crise économique que la maladie a engendrée, était dans l’incapacité de payer son loyer.

De ce fait, les propriétaires ont pris la décision d’empêcher le locataire, qui n’a pu s’acquitter de 3 mois de loyer, de rentrer chez lui. Et ce, avant qu’un membre de la famille de ce dernier n’intervienne en payant de sa poche la somme due.

L.Y.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page