Casablanca: le centre social de Tit Mellil fait l’objet d’une enquête

La Gendarmerie Royale de Tit Mellil a ouvert une enquête sur les conditions de vie des ‘’pensionnaires’’ ou plutôt ‘’détenus’’ du Centre social de Dar El Kheir .

Ce sont des accusations portées à l’encontre de certains responsables de ce centre qui ont poussé les autorités à s’enquérir des agissements pointés du doigt par cette population mélangée de tous les pans que la société et plus particulièrement Casablanca s’est débarrassée, (carcérale, mineurs, malades mentaux, SDF, retraités sans ressources et autres indigents rejetés légalement des rues de Casablanca).

Une ONG des droits de l’homme a révélé que la Gendarmerie Royale de Tit Mellil avait convoqué des responsables, des employés et des détenus ou pensionnaires c’est selon, afin de recueillir leurs témoignages, et mettre éventuellement sous enquête les responsables d’une situation qui va de mal en pis et qui n’est pas prête d’être résolue. En effet, les responsables se plaignent du manque de moyens flagrant qu’ils subissent en plus de l’effectif réduit.

M.J.K


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page