Casablanca: le calvaire d’un « gilet jaune » après la campagne des autorités (VIDEO)

Un gardien de voiture de Casablanca, souffrant d’un handicap, s’est plaint du chômage après la campagne menée sur les réseaux sociaux contre « les gilets jaunes ».

Dans une déclaration à Le Site info, sa femme a confié  que son mari gagnait sa vie en gardant les voitures dans l’une des rues de Casablanca. Toutefois, la campagne menée par les autorités contre les « gilets jaunes », suite à un large mouvement sur les réseaux sociaux, lui a fait perdre son emploi. Elle précise également que les autorités ont refusé de lui délivrer le badge qui lui permettra d’exercer son activité légalement.

Notre interlocutrice déplore le fait qu’ils ont dû abandonner leur maison, et retourner vivre avec ses beaux-parents, vu leur incapacité de payer le loyer. Elle appelle à ce qu’on accorde à son mari le droit d’exercer son travail légalement, afin qu’il puisse de nouveau subvenir aux besoins de sa famille.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page