Casablanca: la population de Ben Msik réclame un radiologue !

Taoufik Kamil, membre du groupe parlementaire du Mouvement populaire (MP) à la Chambre des représentants, a révélé que le service de radiologie de l’hôpital provincial Ben Msik, de Casablanca, pâtit depuis des mois de l’absence d’un médecin radiologue.

Dans une question adressée à Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé publique et de la Protection sociale, le député harakiste a souligné que ladite absence suscite l’indignation et le dépit de la population de Ben Msik, pour laquelle l’hôpital public est considéré comme un établissement vital concernant les prestations sanitaires importantes souhaitées par les habitants.

Ces derniers sont donc obligés d’avoir recours aux cliniques privées pour effectuer les analyses que nécessite leur état de santé, malgré la précarité de leur situation économique qui ne leur permet pas de s’acquitter de frais au-dessus de leurs moyens pécuniaires.

Cet état de faits, a précisé Taoufik Kamil, est à l’opposé des Hautes directives royales qui prônent le renforcement de l’offre sanitaire publique, la réforme du système de santé national et sa réhabilitation, ainsi que la généralisation de la protection sociale.

Dans ce cadre, le député a appelé le ministre de tutelle à intervenir  pour pallier l’absence d’un radiologue, permettant aux citoyens d’avoir accès aux soins prodigués par le secteur public. Il s’est également interrogé sur les mesures qui peuvent être prises en compte afin que le service de radiologie de l’hôpital provincial de Ben Msik soit opérationnel.

M.R.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page