Casablanca: la police tire sur un individu dangereux

Un fonctionnaire de police exerçant au district « Errahma » à Casablanca a été contraint de faire usage de son arme de service, vendredi matin, pour interpeller un multirécidiviste, âgé de 27 ans, ayant exposé des citoyens et des éléments de police à une agression dangereuse à l’aide de l’arme blanche.

Une patrouille de police était intervenue pour interpeller le mis en cause qui, sous une forte emprise de la drogue, menaçait les gens et se faisait blesser par un couteau, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant qu’il a opposé une résistance farouche face aux éléments de la police à l’aide d’une arme blanche.

Face à cette situation, le policier a été contraint de tirer deux balles, la première de sommation, alors que la seconde a atteint le suspect au niveau de la cuisse, permettant de neutraliser le danger et d’interpeller le prévenu, qui a été transféré à l’hôpital local pour recevoir les soins nécessaires, avant qu’il ne soit placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page