Casablanca: La police tire à balles réelles… sur un chien

Les habitants du quartier Koréaa de Casablanca ont assisté ce vendredi matin à une scène digne d’un film d’action. Une poursuite qui a mené à l’arrestation d’un homme, dealer de drogues très connu des services.

Mais il faut dire qu’on ne se livre pas facilement à la police, lorsqu’on fait partie de la grande la famille des stupéfiants. Selon nos sources, l’homme n’a pas hésité à utiliser son chien, un molosse dressé pour attaquer, afin d’intimider les agents de l’ordre.

L’animal n’était pas forcément  « recherché », encore moins armé! Son tort: être né et avoir grandi dans un milieu où la violence est monnaie courante.

Un chien jugé « dangereux », parce qu’élevé par un homme dangereux et qui a fini abattu par balles réelles parce qu’il s’est interposé entre son maître et les forces de l’ordre.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: retour au confinement total? Voici les scénarios les plus probables

Après que le président français, Emmanuel Maroc, a annoncé le retour du confinement dans son pays, à partir de vendredi 30 octobre, de nombreux Marocains s'interrogent sur ce qui les attend, pendant les prochaines semaines.