Casablanca: la police a fait une descente à Ain Diab

Depuis le début du mois sacré, plusieurs Casablancais ont exprimé leur colère à cause des courses de motos qui ont lieu quotidiennement à la promenade Hassan II, au niveau de la corniche d’Ain Diab. Une campagne sur les réseaux sociaux a même été lancée pour appeler les autorités à intervenir et libérer cet espace fraîchement livré.

Selon une source de Le Site info, la police a répondu présente à cet appel et s’est rendu sur les lieux vendredi 10 mai. Plusieurs motos ont été saisies. «Les autorités se sont mobilisées suite à la campagne lancée sur la Toile et surveillent désormais les lieux qui attirent des centaines de Casablancais après la rupture du jeûne. Ces courses ont poussé les habitués de ce baladoir à boycotter les lieux vu que les conducteurs de motos, roulant à une vitesse vertigineuse, terrorisent les femmes et les enfants sur place», explique la même source.

Plusieurs internautes ont d’ailleurs applaudi les autorités après leur intervention qui a permis de libérer cet espace.

K.Z.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Khémisset: une maman de six enfants tue son violeur

Les services de la gendarmerie royale ont été alertés et la mère a été arrêtée et placée en garde à vue dans le cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.