Casablanca: la mère de l’infirmière tuée dans un accident se confie

La mère de Radoua, la jeune infirmière décédée suite au renversement, lundi, d’une ambulance sur la route reliant Tiznit à Agadir, a exprimé son chagrin après cette tragédie.

Contactée par Le Site info, la mère éplorée a indiqué qu’elle est toujours sous le choc après avoir appris le décès de sa fille, soulignant que cette dernière est morte alors qu’elle exerçait ses fonctions. «Ma fille aimait son travail. Elle me disait qu’elle exerçait un métier humain qui lui permettait de venir en aide aux gens. Ma fille est partie et m’a laissée seule. Je n’arrive pas à y croire», a déploré notre source.

La mère a également affirmé que la défunte s’est rendue récemment à Casablanca et a passé dix jours avec la famille. «Elle m’a promis de m’emmener avec elle à Guelmim, où elle travaille, pour voir l’appartement qu’elle a loué. Mais le destin en a décidé autrement», a-t-elle ajouté.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Climat des affaires au Maroc: les opérateurs optimistes

L'indice agrégé relatif au climat des affaires au Maroc (iCAM) a atteint 82,5 au 3ème trimestre 2020, soit une nette amélioration par rapport au second trimestre (T2) où l’indice agrégé était de 40,8.